La balance connectée

balance Withings

Withings leader du pèse personne connecté

Les nouvelles technologies ont révolutionné véritablement notre vie quotidienne. Internet avant tout autre chose, s’est imposé comme un outil désormais essentiel dans nos maisons, nos lieux de travail, nos lieux de loisirs et partout ailleurs.
Tout est connecté à Internet, de nos ordinateurs à nos téléphones, puis nos montres plus récemment encore et bien d’autres objets de notre quotidien. Aujourd’hui, un objet en particulier retient notre attention : le pèse personne connecté à Internet.

La technologie au service de notre corps

Cette révolution apportée par Internet et les nombreux objets connectés qui ont suivi, nous amène à de nouveaux réflexes sur notre propre vie personnelle.
Grâce aux objets connectés (montres, ceintures cardiaque etc…), de nombreuses données sont facilement accessibles désormais pour prendre connaissance de son état de santé actuel, de la qualité de son sommeil, du nombres de pas réalisés dans une journée, de l’activité physique réalisée et l’activité physique conseillée pour être dans une forme optimale.
Le pèse personne connecté vient donc s’ajouter à cette longue liste d’objets qui nous permettent de garder un œil averti sur notre santé. Et nous n’allons pas nous plaindre de cela !

 

Avantages et inconvénients du pèse-personne connecté

Outre l’aspect technologique de l’objet et l’intérêt qu’il suscite pour les personnes fan de technologie, il est important de mettre en évidence le réel apport du du pèse personne connecté pour la santé de l’utilisateur.
La possibilité qui est offerte de prendre connaissances de tout un ensemble de données relatives à son état de forme, sa masse graisseuse, son poids optimal conseillé, toutes ces informations-là sont utiles pour garder la forme et tout mettre en œuvre pour rester en bonne santé. Le réel apport du pèse personne connecté réside dans cet aspect de l’objet, un aspect personnel, relatif à notre santé et notre état de forme.
Cependant, une fois sorti de cette perspective-là, force est de reconnaître que le côté gadget de l’objet demeure indéniable. Nous vivions très bien sans, et il est certain que nous vivrons très bien sans dans le futur encore. Comme tous ces autres objets qui pensent pouvoir apporter une réelle révolution mais qui finalement nous font miroiter des choses bien étranges (une montre avec une batterie de 18 heures qui serait une véritable révolution par exemple …).

This entry was posted in Objet connecté, Santé connectée. Bookmark the permalink.

Comments are closed.