Cloner un disque dur vers un SSD

Tout récemment, j’ai eu besoin de cloner un disque SSD vers un autre disque SSD plus grand car le premier devenait trop petit.

Je me souvenais avoir réalisé cette opération précédemment, alors une petite recherche sur le net m’a amené vers des logiciels soi-disant gratuits. Enfin, nul doute que certains offraient la procédure gracieusement par le passé, mais désormais en 2020, il faut obligatoirement souscrire à une offre premium pour accéder à cette fonction. Seulement, le clonage d’un disque vers un autre est une opération exceptionnelle pour la plupart d’entre nous.

Cloner son disque dur vers un SSD : les faux logiciels gratuits

Pour vous faire économiser du temps, voici les logiciels qui ne proposent plus le clonage de disque dur gratuitement :

  • EaseUS Todo Backup
  • AOMEI Backupper

Souvent cité et repris par différents blogs, ces logiciels ont proposé par le passé le clonage gratuit de disque dur ou SSD en version trial. Désormais ce n’est plus possible. Malheureusement, j’aurai aimé le savoir avant de suivre toute la procédure de AOMEI Backupper. Je trouve leur process assez vicieux.

Du coup, ça m’a motivé à écrire un article car j’ai trouvé un logiciel qui propose toujours de cloner son disque dur vers un un SSD dans sa version d’essai de 30 jours.

Cloner un disque SSD ou un disque dur vers un SSD : MacriumReflect7

En fouillant les forums dédiés à l’informatique, je suis tombé sur ce nom MacriumReflect 7.Il propose une version d’essai de 30 jours permettant de réaliser entre autre l’opération de clonage de disque dur.

cloner disque vers SSD

On peut réaliser différentes opérations comme cloner un disque dur vers un SSD ou dans mon cas personnel du jour cloner un petit SSD vers un SSD plus grand.

Cette manipulation est rapide, bien que le logiciel soit intégralement en anglais.

  1. Installer le SSD sur le PC (branchement SATA, alimentation, ou boitier externe)
  2. Installer le logiciel MacriumReflect7
  3. Cliquer sur « clone disque »
  4. Choisissez la source (si plusieurs disques)
  5. Choisissez la destination (attention à ne pas se tromper !)
  6. Lancer la procédure

Une fois l’opération réalisée, il faut aller dans les partitions Windows afin d’allouer l’espace libre restant au nouveau disque !

C’est parti pour plus de confort avec un espace doublé par rapport au précédent SSD.

Alternative : un logiciel pas cher

Je ne pouvais pas terminer cet article sur le clonage d’un disque dur vers un SSD sans évoquer le logiciel de Paragon : Migrate OS to SSD 4.0 qui est accessible pour moins de 15 euros (à l’heure où j’écris ces lignes.)

Pour les personnes qui réalisent régulièrement ce type d’opération, il est préférable d’investir dans un logiciel fiable et performant. En plus, il disponible en version française.

 

Taggé , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *